Divonne : Gérôme Lormier, ancien danseur, prend la direction de l’Esplanade

Pour la première fois, c'est un homme qui dirigera l'Esplanade.
Pour la première fois, c'est un homme qui dirigera l'Esplanade.

Après le conservatoire de Toulouse en clarinette et en danse, Gérôme Lormier, suit un cursus de danseur au conservatoire de Paris puis il danse avec plusieurs compagnie en Allemagne avant de passer quelques années à l’opéra de Berlin. Il découvre la région en rejoignant le ballet Béjart à Lausanne puis il repart danser avec la compagnie Pietragalla à Marseille.

Vers la trentaine, il commence à travailler à sa reconversion qu’il ne veut pas réaliser trop tardivement. Ne se voyant pas chorégraphe ou maître de ballet, il se tourne vers la production de spectacles. Lui qui a fait tant de tournées, il se voit bien les organiser pour les compagnies. A la mort de Maurice Béjart, il s’occupe des tournées de l’école atelier, « c’est ce qui m’a lancé », tout en travaillant avec Thierry Malandain à Biarritz. S’en suivent des années intenses entre tournées, opéra de Stockholm, ballet de Madrid, de Biarritz et création de plusieurs festivals dans le sud de la France.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Pour suivre l'info locale en continu, je m'abonne !
J'en profite