Assemblée nationale : le député Insoumis Éric Coquerel élu président de la commission des finances

Le député La France insoumise a été élu président de la commission nationale des finances ce jeudi 30 juin. Il l’emporte face au candidat du Rassemblement national Jean-Philippe Tanguy.
Le député La France insoumise a été élu président de la commission nationale des finances ce jeudi 30 juin. Il l’emporte face au candidat du Rassemblement national Jean-Philippe Tanguy.

C’est un poste très convoité. La présidence de la commission des finances de l’Assemblée nationale a été remportée par Éric Coquerel. Le député Insoumis l’a emporté face à son opposant du Rassemblement national, Jean-Philippe Tanguy, ce jeudi 30 juin.

Les membres de cette commission, présidée ces cinq dernières années par Éric Woerth, désormais ex-LR, ont désigné Éric Coquerel au terme du troisième tour d’un vote à bulletins secrets à l’Assemblée nationale.

Un poste hautement stratégique

La commission des finances s’occupe des moyens financiers de l’État – des dépenses publiques et des impôts. C’est une position particulièrement convoitée : en effet, c’est elle qui examine les projets de lois – comme celui sur le pouvoir d’achat prévu pour juillet – et les budgets avant leur arrivée dans l’Hémicycle.

Ce poste ne peut être attribué qu’à un député appartenant à un groupe d’opposition. La Nouvelle union populaire écologique et sociale (Nupes), étant la première force d’opposition avec 151 élus, s’est accordée mardi pour soutenir Éric Coquerel.

La seconde position clé de cette commission, la fonction de rapporteur général du budget, a été remportée par le député Renaissance Jean-René Cazeneuve. C’est donc lui qui devra défendre face à l’Assemblée nationale les positions adoptées par la commission sur le projet de loi de finances.