La Cour suprême américaine restreint le pouvoir de l’État fédéral en matière de lutte contre le réchauffement climatique

La Cour suprême des Etats-Unis s’attaque au réchauffement climatique ce jeudi 30 juin, en restreignant les moyens de l’Etat fédéral en matière de régulation.
La Cour suprême des Etats-Unis s’attaque au réchauffement climatique ce jeudi 30 juin, en restreignant les moyens de l’Etat fédéral en matière de régulation. - Photo d’illustration - Unsplash

C’est une décision controversée, qui pourrait avoir de lourdes conséquences sur le réchauffement climatique. La Cour suprême des États-Unis, la plus haute juridiction du pays, a décidé ce jeudi 30 juin de limiter les moyens de l’État fédéral de lutte contre le réchauffement climatique.

Ses six juges conservateurs se sont prononcés à l’encontre des trois juges progressistes. Ils ont décidé que l’Agence pour la protection de l’environnement (EPA) ne pouvait pas édicter de règles générales pour réguler les émissions des centrales à charbon – qui produisent 20 % de l’électricité et représentent la deuxième source de pollution aux États-Unis.

À l’image du droit à l’avortement, les règles en matière de lutte contre le réchauffement climatique seront désormais définies au bon vouloir des différents États du pays.