Angelo Maria, de retour à Albertville, à la plus grande joie du public

Angelo Maria, de retour à Albertville, à la plus grande joie du public

Réuni autour du pianiste Philippe Codecco et du saxophoniste Pierre-Marie Lapprand, riche de nouvelles influences, avec l’énergie qu’on lui connaît depuis ses débuts, le groupe a déroulé les succès de son deuxième album, « Afromando » : « Afro » pour la culture Africaine, porteuse de rythme et d’énergie, « Mando » pour mandoline, instrument d’origine italienne, berceau de la musique mélodique en Europe.

La mayonnaise a vite pris avec le public, les pieds, les mains et les voix s’exprimaient, assis ou debout au clavier, tout sourire, enthousiaste, Philippe appréciait le chaleureux accueil, de ce public du Garage amateur de jazz, de rythme, et d’impros innovantes, au sax ou à la guitare, lancées par des thèmes fertiles en émotions musicales. À l’image d’une battle, d’un match, les 2 mi-temps ont vu chacun des artistes exécuter des dribbles et des passes d’une qualité qui ne pouvait qu’aboutir à une demande de prolongation ! 3 vainqueurs à l’issue du concert, le public, les artistes et le Garage : « on est chez nous ! ».