Grésy-sur-Aix: avec l’association La Contrée, les riverains réfléchissent à leurs futurs parcs urbains

L’association a été mandatée par la mairie de Grésy pour interroger les riverains à réfléchir sur leurs envies pour les futurs parcs urbains.
L’association a été mandatée par la mairie de Grésy pour interroger les riverains à réfléchir sur leurs envies pour les futurs parcs urbains. - La Contrée

L’association a recueilli la parole des gens pendant cinq rendez-vous organisés du 9 juin jusqu’au 2 juillet, sur leurs envies concernant ces futurs espaces. Les parcs devraient être construits parallèlement à la Place Pierre Picolet, à proximité d’une halte-garderie, de la salle des fêtes communales ainsi qu’aux abords de la Mairie et de la Paroisse St François de Sales en Albanais.

« On a été mandaté par la mairie de Grésy-sur-Aix, pour toucher un large panel de personnes pour la mise en place de deux parcs urbains », explique Laurie Duran, présidente de l’association La Contrée.

Deux facilitatrices et une animatrice sont présentes et vont, à travers des animations et des recueils, utiliser différentes techniques adaptées à tous les publics, pour faire appel aux idées.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Pour suivre l'info locale en continu, je m'abonne !
J'en profite
J ACCÈDE À MON ARTICLE EN REGARDANT UNE PUBLICITÉ