Un Français et trois autres mathématiciens remportent la médaille Fields

Hugo Duminil-Copin a remporté la médaille Fields ce mardi 5 juillet, prestigieux prix de mathématiques.
Hugo Duminil-Copin a remporté la médaille Fields ce mardi 5 juillet, prestigieux prix de mathématiques. - Institut des Hautes Etudes Scientifiques

Il est le treizième Français à recevoir cette prestigieuse distinction. Hugo Duminil-Copin et trois autres mathématiciens ont reçu la médaille Fields, à Helsinki ce mardi 5 juillet. Parmi les lauréats : la mathématicienne ukrainienne Maryna Viazovska. Elle est la deuxième femme à gagner le prix en près de 80 ans d’histoire.

Les deux autres gagnants sont June Huh, un chercheur américano-sud-coréen et le Britannique James Maynard. Délivrée tous les quatre ans depuis 1936, la médaille Fields est considérée comme l’équivalent d’un prix Nobel – inexistant pour cette discipline. Elle récompense les « découvertes exceptionnelles » de chercheurs de moins de 40 ans.

La résolution de « problèmes de longue date »

Âgé de 36 ans, Hugo Duminil-Copin consacre ses travaux à la branche mathématique de la physique statistique. Il exerce en tant que professeur à l’Institut des Hautes Études Scientifiques en Ile-de-France et à l’Université de Genève.

Le jury l’a récompensé pour avoir résolu des « problèmes de longue date dans la théorie probabilité des transitions de phase », ce qui permet d’ouvrir de nouvelles directions de recherche.

En 2017, Hugo Duminil-Copin avait déjà été reçu deux prix internationaux saluant l’importance de ses travaux : le Prix Loève et le Grand Prix Jacques Herbrand de l’Académie des Sciences.