Dans cette commune du sud de la France, le maire interdit de fumer au volant

Dans le Gard, la commune de Langlade a pris un arrêté interdisant de fumer en voiture pour éviter les départs de feux.
Dans le Gard, la commune de Langlade a pris un arrêté interdisant de fumer en voiture pour éviter les départs de feux. - Photo d’illustration - Flickr

Face à la sécheresse que connaît sa commune depuis mi-juin et aux risques d’incendies, le maire de Langlade (Gard) a pris une mesure drastique. Gaëtan Prévoteau a décidé d’interdire de fumer en voiture. Précisément, il est interdit de « fumer au sein des véhicules motorisés circulant sur l’ensemble du territoire de Langlade », pendant tout le mois de juillet.

Dans cette petite commune de 2165 habitants, le maire espère surtout faire « de la prévention et de la sensibilisation  » aux risques d’incendies, dit-il au Midi Libre. Sur cette commune de 1 000 hectares, dont 700 hectares de garrigue, près de 5 000 automobilistes se croisent chaque jour sur la RD 14. « Nous voulons éviter que les gens ne jettent leurs mégots par la fenêtre et provoquent des départs de feux », explique l’édile.

Une amende de 15 euros

Si le fait de fumer en voiture n’est généralement pas pénalisé – sauf si un enfant mineur se trouve à bord, la loi prévoit une sanction de 135 euros – l’arrêté pris par le maire de Langlade sanctionne les infractions par amende de 15 euros.

Cette interdiction de fumer ne s’arrête pas à la voiture, mais s’étend à tous les lieux où les risques de départs de feux sont possibles. « Quand on sait que depuis 10 ans, 300 départs de feux sont dus à des cigarettes, il y a de quoi s’inquiéter », ajoute Gaëtan Prévoteau. Il ajoute que si la sécheresse persiste, cet arrêté pourrait être prolongé jusqu’à la fin de l’été.