Saint-Genis-Pouilly : la saga Open continue, le conseil d’Etat a tranché

On ne risque pas de voir beaucoup d’engins sur le chantier d’Open dans les mois à venir...
On ne risque pas de voir beaucoup d’engins sur le chantier d’Open dans les mois à venir...

C’est une saga qui n’en finit plus… Le projet de centre commercial «Open» verra-t-il finalement le jour ? Pour les opposants au projet, les dernières décisions judiciaires vont en tout cas nourrir leurs espoirs. En effet, en date du 15 juin, le Conseil d’Etat a prononcé l’annulation des arrêts de la cour administrative de Lyon.

Remontons donc un peu en arrière pour mieux comprendre de quoi il s’agit. La société Eurocommercial Properties Taverny (comprenez les propriétaires de Val Thoiry) a demandé à la cour administrative d’appel de Lyon d’annuler pour excès de pouvoir l’arrêté du 22 décembre 2017 par lequel le maire de Saint-Genis-Pouilly a délivré à la société IF Allondon un permis de construire valant autorisation d’exploitation commerciale pour la création d’un ensemble dénommé «Open».

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Pour suivre l'info locale en continu, je m'abonne !
J'en profite