Le Tour de France va prendre son envol dans la montée de l’altiport de Megève

Les coureurs n’auront pas trop le temps d’admirer la chaîne du Mont-Joly, muraille minérale qui se dressera face à eux ce mardi 12 juillet.
Les coureurs n’auront pas trop le temps d’admirer la chaîne du Mont-Joly, muraille minérale qui se dressera face à eux ce mardi 12 juillet.

Dans la montée jusqu’à l’altiport de Megève, se sentir pousser des ailes et prendre son envol. Même sans beaucoup de kilomètres au compteur (un peu moins de 2000 pour notre part depuis le début de l’année), la pente modérée de ce qui sera le final de la 10e étape du Tour de France entre Morzine et Megève (148,1 km), ce mardi 12 juillet, donne l’impression de posséder un coup de pédale aussi aérien que celui de Tadej Pogacar et offre des sensations de vitesse grisantes.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Pour suivre l'info locale en continu, je m'abonne !
J'en profite