Boxe, crossfit et marketing : les semaines à rallonge de la Clusienne Léa Janoli

Léa Janoli se l’est promis. Elle va bientôt revenir à sa blondeur naturelle après quelques expériences capillaires qu’elle juge non concluantes !
Léa Janoli se l’est promis. Elle va bientôt revenir à sa blondeur naturelle après quelques expériences capillaires qu’elle juge non concluantes !

1m53, 48kg, un corps souple et musclé. Le moins que l’on puisse dire, c’est que Léa Janoli ne colle vraiment pas au surnom dont son père l’a affublée il y a quelques années. «  On m’appelle «Bouboule », rigole la jeune Clusienne. Quand je suis arrivée à 13 piges, j’étais toute fifille. Mais quand j’ai commencé le renforcement musculaire en ne mangeant pas très bien (son péché mignon était alors le panini au Nutella…), j’ai vite pris et suis montée à 56 kilos et pas que du muscle ! Mon père me taquinait et le surnom de «Bouboule» est resté. »

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Pour suivre l'info locale en continu, je m'abonne !
J'en profite
J ACCÈDE À MON ARTICLE EN REGARDANT UNE PUBLICITÉ