Un funambule va traverser le lac d’Annecy en slackline !

A 28 ans, le funambule Haut-Savoyard Nathan Paulin réalisera une performance unique en traversant le lac d’Annecy sur 850 mètres en slackline.
A 28 ans, le funambule Haut-Savoyard Nathan Paulin réalisera une performance unique en traversant le lac d’Annecy sur 850 mètres en slackline.

Un véritable « équilibriste du vide  », un « funambule des temps modernes  ». Voici quelques-unes des formules que l’on emploie pour nommer Nathan Paulin, ce Haut-Savoyard (natif du Reposoir) hyperactif et détenteur de plusieurs records mondiaux de highline.

Et justement, quelques semaines après son record du monde en slackline au Mont Saint-Michel (voir plus loin), il s’apprête à revenir sur ses terres en Haute-Savoie pour réaliser une « Grande Traversée du lac » d’Annecy, le 19 juillet prochain.

« Une première  », comme il le qualifie, pour la Venise des Alpes, et une performance teintée d’une symbolique particulière pour celui qui a habité Annecy durant deux ans.

Un partenariat avec Bonlieu scène nationale

Nathan Paulin jouera donc à domicile en marchant au-dessus des eaux bleues du lac, un pas après l’autre, sur une ligne longue « de 850 mètres, à 50 mètres de hauteur, qui partira de l’Impérial pour aller au Pâquier  », précise-t-il.

Cette ligne ou slackline sera installée entre deux grues, « car il n’y a rien d’assez haut ici pour réaliser ce type de performance  », complète-t-il.

Une performance qu’il a imaginée et organisée avec Bonlieu scène nationale, plus précisément avec le chorégraphe Rachid Ouramdane avec lequel il avait déjà travaillé. « Bonlieu avait déjà organisé La Grande Balade sur le Semnoz pendant la crise sanitaire, pour laquelle j’avais réalisé une traversée  », raconte Nathan Paulin.

L’objectif est donc « de longer la promenade, tout en restant proche des gens  ». Durant cette traversée, des extraits d’entretiens dans lesquels il parle de son sport seront diffusés, comme une sorte de « témoignage dans lequel je raconte pourquoi je fais ce que je fais, et ce que je peux ressentir là-haut  ».

Nathan Paulin sera bien la star de cette soirée. Mais Bonlieu ne s’arrête pas là. Le centre culturel annécien prévoit un pique-nique géant, un concert et invite également d’autres artistes comme la Compagnie L’immédiat (cirque et arts du geste) ou encore la Compagnie Houle Douce, spécialisée dans la slackline.

Un projet « symbolique »

C’est un projet à la « symbolique particulière  » et « un retour aux sources  », dit-il, pour celui qui a commencé la slackline en 2011. « J’ai habité Annecy (rue de la Paix, pas loin du Pâquier) pendant deux ans durant mes études. Je faisais le trajet tous les jours à vélo pour aller à Albigny, pour y installer ma slackline  », se souvient le funambule de 28 ans.

D’une simple activité, « c’est devenu une passion puis maintenant mon métier  », sourit-il.

Une vraie symbolique, « d’autant plus qu’il y aura beaucoup de monde que je connais parmi les spectateurs ».

Programme de La Grande Traversée

- Mardi 19 juillet de 19h à 23h

Sur le Pâquier  :

- À 19h : Pique-nique géant

- À 20h30 : Traversée du lac par Nathan Paulin

- À 21h : concert

Aux jardins de l’Europe  :

- De 21h à 23h : danse acrobatique, funambules sur slacklines, musiciens suspendus, lévitations réelles ou fictives.

- Spectacles gratuits.