Régis Petit, maire de Valserhône : « Des évolutions possibles » pour la plaine des sports (3/5)

La plaine doit «requalifier un foncier industriel», libérer un tènement stratégique, à Musinens. (Visuel Chabanne Architecte)
La plaine doit «requalifier un foncier industriel», libérer un tènement stratégique, à Musinens. (Visuel Chabanne Architecte)

Le chantier de la plaine des jeux a débuté il y a quelques semaines, pour un achèvement en début 2024. «  Contrairement à ce qui se raconte beaucoup et qui est un mensonge orienté, la plaine d’Arlod n’aura pas eu d’impact sur la récurrence budgétaire, c’est-à-dire sur la capacité budgétaire (de la commune, Ndlr), au fil des ans, estime le maire de Valserhône […] On est à quelques semaines de boucler ces financements. A la fin de l’année 2022, dans le cadre d’une opération comptable indépendante, on va pouvoir solidifier les financements du projet, fabriquer les budgets 2023, 2024, 2025 et 2026, d’une manière tout à fait sereine, par rapport à la plaine des sports. »

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Pour suivre l'info locale en continu, je m'abonne !
J'en profite