Bonneville : pour Karline Bouisset, « tous les délinquants de l’environnement doivent se sentir visés »

Karline Bouisset a pris ses fonctions de procureur de la République de Bonneville en novembre 2021. Photo d’archives
Karline Bouisset a pris ses fonctions de procureur de la République de Bonneville en novembre 2021. Photo d’archives

Qui d’autre qu’elle ? Karline Bouisset, procureur de la République de Bonneville, est à l’initiative de la création d’un comité opérationnel de lutte contre la délinquance environnementale (Colden) qui gérera toutes les affaires qui sont du ressort du tribunal de la sous-préfecture. Cette nouvelle entité lui tient à cœur puisque l’environnement, au même titre que les vols, les violences intrafamiliales et le trafic de stupéfiants, est au centre de ses priorités. D’autant plus qu’elle se lance évidemment sans ressource supplémentaire. «  Il y a zéro moyen alloué, rit-elle jaune. C’est vraiment une affaire de volonté et de choix  ».

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Pour suivre l'info locale en continu, je m'abonne !
J'en profite
J ACCÈDE À MON ARTICLE EN REGARDANT UNE PUBLICITÉ