Thonon : les Fondus du Macadam seront de retour du 3 au 6 août

Les Fondus du Macadam sont de retour
Les Fondus du Macadam sont de retour - Messager

Durant quatre jours, le cœur de Thonon, mais aussi des lieux plus excentrés, battra au rythme des Fondus du Macadam. Evénement annuel mettant à l’honneur les arts de la rue, il est de retour cette année après une édition 2020 annulée et une édition 2021 remplie de nouveautés que l’on retrouvera cet été.

Le rendez-vous estival des locaux et des touristes s’étalera de nouveau sur quatre jours. Les spectacles prendront place dans près de vingt lieux, et se mêleront cette année aux Nocturnes du vendredi soir. « Les festivals d’arts de la rue s’étant tenus dans d’autres villes françaises ces dernières semaines démontrent l’envie du public de retrouver ces manifestations. Les Murmures du Macadam ont connu un immense succès cette année, et nous sommes heureux de pouvoir proposer une large programmation pour les Fondus qui permettront une nouvelle fois de rendre la culture accessible à tous à travers les arts de la rue », commente Estelle Coignard, directrice de Thonon Evénements.

Difficile de faire un choix parmi les nombreux spectacles

Du côté de la direction artistique, Thonon Evénements le confie, choisir les spectacles n’a pas été une mince affaire. « La pause que le Covid a imposée à la culture a permis aux compagnies et aux artistes de créer et ainsi de proposer de nombreux nouveaux spectacles. Nous avons reçu des propositions en quantité, et il a fallu faire un choix qui a été dicté, comme chaque année, par la volonté de proposer des spectacles de rue d’une grande diversité, s’adaptant à tous les publics, des enfants dès 3 ans avec des spectacles intimistes, à des représentations plus profondes aux thèmes sérieux à l’image de la pièce Hiboux », explique Estelle Coignard.

La musique est encore une fois de retour pour cette 26e édition avec de nombreux concerts, et l’introduction d’une fanfare qui sera présente dès la cérémonie d’ouverture, ainsi que celle du break dance proposé par une jeune compagnie venue d’Annecy.

Au total, le public pourra assister à plus de 80 spectacles, proposés par 32 compagnies, locales, nationales, et pour cinq d’entre elles venues de l’étranger, notamment de Suisse.

Nocturnes du vendredi et Fiesta des P’tits loups

Pour prolonger les festivités, les Fondus du Macadam seront également présents lors des Nocturnes du vendredi qui ont débuté vendredi 8 juillet. Au programme, spectacle de danse contemporaine, lecture des textes de Raymond Devos et déambulations d’artistes dans les rues. La culture descendra aussi au port avec la Fiesta des P’tits loups, tous les mercredis du 13 juillet au 24 août (sauf le 3 août en raison des Fondus), à partir de 20h, au port de Thonon. Au programme  : théâtre de rue, cirque, musique...

Du cirque mais pas seulement

La création originale de la compagnie Annibal et ses éléphants.

Le cirque sera à l’honneur encore une fois lors de cette édition des Fondus avec, notamment, le spectacle Bal Trap, rendez-vous idéal pour le jeune public les 3 et 4 août. Trente minutes de lancés et de propulsions dans les airs auxquelles se mêlent objets et défis mis au point par la compagnie Contrebande. Pour un moment de théâtre réservé aux plus grands, dès 14 ans, Hiboux se présente comme une parenthèse poétique qui vient nous parler de la mort et du deuil dans une création de la Compagnie Les 3 points de suspension la journée du 6 août. Pour se remettre de ses émotions, on file voir la compagnie suisse Cie Alsand et L’Odyssée d’Alysse pour une épopée en théâtre et en rap, qui comme souvent avec le théâtre de rue, interpelle le public les 3 et 4 août.

Suite à sa résidence à Thonon, la Compagnie Annibal et ses éléphants propose sa création originale, L’étrange cas du Dr Jekyll et de Mr Hyde les 3 et 4 août. Si l’adaptation cinématographique de cette histoire est bien connue de tous, ici c’est du roman orignal que part la compagnie pour recentrer l’histoire sur son vrai héros, le notaire Utterson. Une enquête qui captive petits et grands et invite le public à venir découvrir une pièce conçue sur mesure pour les Fondus du Macadam.

La jeunesse n’est jamais oubliée par les Fondus. Cette année, ils investissent une nouvelle fois le parc thermal pour créer La guinguette des P’tits Fondus. Au programme, des jeux, mais aussi El Laberint, insolite réseau de parois dans lequel on se perd volontiers, ou encore La Chariotte de Loupiote mêlant contes et origami pour un moment de poésie.