Gex : la fripe, une tendance en plein essor

A My.Showroom, Jennifer Condamin soutient son fils à le vente.
A My.Showroom, Jennifer Condamin soutient son fils à le vente.

Issu de l’ancien français “frepe” qui signifie “chiffon”, le mot “friperie” est étymologiquement peu séduisant. Pourtant, les magasins de seconde main, à présent très en vogue, se développent, y compris à Gex où Caméléon et My.Showroom sont implantés.

Deux friperies, deux fonctionnements

Caméléon est une boutique solidaire qui propose un emploi rémunéré à des personnes rencontrant des difficultés socio-professionnelles. «   C’est une véritable formation », témoigne Stéphanie Coutras, vendeuse à la boutique.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Pour suivre l'info locale en continu, je m'abonne !
J'en profite