Incendies en Gironde : 8 000 habitants supplémentaires évacués ce lundi

Depuis mardi 12 juillet, plus de 14 000 hectares de forêt ont brûlé dans les deux incendies « hors-norme » en Gironde.
Depuis mardi 12 juillet, plus de 14 000 hectares de forêt ont brûlé dans les deux incendies « hors-norme » en Gironde. - Sdis33

Tandis que le mercure grimpe et atteint des records partout en France, la Gironde est en proie aux flammes. Ce lundi 18 juillet, la préfecture a annoncé l’évacuation préventive de 8 000 personnes à La Teste-de-Buch, de plus des 3 500 autres évacuations lancées plus tôt à Landiras, Budos et Balizac.

Depuis bientôt une semaine, le territoire girondin est le théâtre d’importants incendies, partis de La Teste-de-Buch et de Landiras. Deux feux « hors-norme » qui ont déjà brûlé plus de 14 000 hectares de forêt. Au total, 16 000 personnes ont été évacuées depuis mardi.

« La pire des journées »

Sur le terrain, 1 700 sapeurs-pompiers venus de toute la France – ainsi que six Canadairs et trois avions Dash – sont mobilisés pour lutter contre les flammes. Malgré ces importants moyens déployés, les feux ne sont pas encore fixés et les conditions climatiques n’aident pas.

Depuis plusieurs jours, les pompiers décrivent un phénomène de « poudrière  », rapporte France 3 Aquitaine. Dans l’après-midi, « vers 15h-16h  », quand les températures grimpent, «  le feu explose littéralement », explique Marc Vermeulen, le chef de corps des pompiers de Gironde.

Avec plus de 40 ºC attendus ce lundi après-midi, et des vents allant jusqu’à 50 ou 60 km/h, les conséquences pourraient être importantes. Sur France Bleu Gironde, Bruno Lafon, le président de Défense des forêts contre les incendies (DFCI), expliquait que « dimanche la journée s’annonçait à peu près calme et malheureusement 2 000 hectares sont partis en près d’une heure et demie et la reprise a été terrible à La Teste ». Il dit «  craindre le pire » pour cette journée.