Evian : des centaines de personnes œuvrent dans les coulisses du tournoi de golf

Depuis son passage en tournoi Majeur en 2013, l’Amundi Evian Championship a pris de l’ampleur et sa préparation nécessite de plus en plus de personnel. Les équipes habituelles du golf sont sur le pont pendant ces quatre jours et certains évoluent même dans leur fonction le temps du tournoi. « On a des équipes qui changent un peu de mission, explique Amélie Bourdin, directrice du tournoi. Par exemple, des personnes de la direction financière viennent aider à la billetterie. »

Au-delà de la mobilisation des équipes permanentes, le tournoi fonctionne grâce au recrutement de nombreuses personnes avant même le début de la compétition. A partir du mois de juin, une équipe de la société d’intérim Randstad, partenaire de l’événement, organise l’embauche de plus de 200 intérimaires. Au total, ce sont 150 chauffeurs qui sont recrutés pour l’événement, qu’ils prennent en charge les navettes depuis l’aéroport de Genève ou celles entre le golf, les hôtels et l’académie pour les joueuses. S’y ajoutent des personnes chargées de la manutention pour monter et démonter les structures, des serveurs ou encore des hôtes pour le parking éphémère. «  On a plus de 50 % des anciens qui reviennent travailler avec nous, souligne Ouahiba Boumendjel, responsable de cet événement pour Ranstad Inhouse. Il y en a certains avec qui on travaille depuis cinq ou dix ans. C’est un travail dans un cadre magnifique, une expérience qui plaît. » Parmi les profils sélectionnés, les recruteurs essayent de privilégier les locaux. « On travaille avec les Mairies et Pôle emploi », précise Ouahiba Boumendjel. En 2021, avec la mise en place du pass sanitaire, ce recrutement avait été compliqué : « Cette année, c’est beaucoup plus fluide. »

300 commissaires bénévoles

Tous ces employés, qui arrivent dès le début du mois de juillet pour les manutentionnaires, sont coordonnés par les équipes du golf. « La particularité, c’est qu’on organise le tournoi en interne, rappelle Amélie Bourdin. On n’a pas de promoteur contrairement à la plupart des tournois internationaux. » La sécurité est également renforcée tout comme l’équipe des jardiniers, qui passent de 30 à 50 personnes pendant le tournoi. « Au total, plus de 800 personnes sont mobilisées », précise Amélie Bourdin. Dès la semaine précédent le Championship, les travailleurs temporaires viennent découvrir le tournoi pour une pré-intégration et les chauffeurs effectuent leurs premiers trajets pour s’entraîner.

Au cœur du bon déroulement des épreuves sportives, près de 300 commissaires œuvrent pendant quatre jours pour compter les scores. Ces bénévoles, recrutés par les salariés permanents du golf, sont pour la plupart des joueurs de golf de clubs partenaires.

Les équipes des hôtels de l’Evian Resort sont aussi renforcées pour accueillir les nombreux invités présents à l’occasion du tournoi.

Quatre jours de compétition et d’animations

Cette année, 132 joueuses vont concourir pour l’Amundi Evian Championship, toujours pendant quatre jours, à partir de 7 h 15 sous un temps ensoleillé. Comme chaque année, les visiteurs pourront aussi profiter des animations du village du tournoi, cette fois sans passe sanitaire.

Les joueuses à suivre sur le gazon

La compétition commence avec les deux premiers rounds, jeudi 21 juillet et vendredi 22 juillet. A l’issue de ces tours, seules les 70 meilleures joueuses restent en lice pour le Cut, les deux derniers tours, prévus samedi et dimanche. La gagnante du tournoi l’année dernière, Minjee Lee est de retour à Evian. Si l’Australienne remportait à nouveau l’Amundi Evian Championship, elle serait la première à le faire depuis que le tournoi a intégré le Grand chelem féminin. Elle a déjà été victorieuse cette année dans un des cinq Majeurs, l’US Open. La joueuse n’est pas la seule à surveiller sur le green. La numéro 1 mondiale Jin-Young Ko, gagnante du tournoi en 2019, n’a pas remporté de Majeur depuis trois ans mais a gagné cinq tournois en 2021. Côté tricolore, les espoirs reposent principalement sur Céline Boutier. La 23e mondiale a obtenu la 4e place lors du dernier Chevron Championship, un des Majeurs féminins. La joueuse amateure Rose Zhang pourrait également créer la surprise.

Stands et animations au village du tournoi

En plus du tournoi en lui-même, les visiteurs pourront profiter du Village du tournoi ouvert de 9 h à 19 h. Cette année, ses structures ont été repensées pour mieux s’intégrer au cadre du golf. Des animations seront proposées. Un minigolf est ainsi mis en place sur le stand de la Haribo Kids Cup. Il sera aussi possible de s’essayer à un concours de Long put et de s’exercer au tir de précision. Comme chaque année, les partenaires seront présents pour faire découvrir des équipements de golf, vélo, produits audios ou encore des voyages spécialisés.

Une exposition d’œuvres de Lili Côme est également prévue.

Un food court sera installé au cœur du village et des points de restaurations sont aussi placés au trou 5 et au trou 15.