Evian : les travaux de la chaufferie biomasse commencent malgré une invalidation de la préfecture

Les travaux de maçonnerie vont bientôt commencer.
Les travaux de maçonnerie vont bientôt commencer.

C’est un dossier qui fait polémique depuis plusieurs mois. La construction d’une chaufferie biomasse sur les Hauts d’Evian, à l’emplacement des anciennes serres municipales, a commencé depuis plusieurs jours. Des travaux qui déplaisent à Jean-Louis Somnier, président de l’Appephe (Association pour la préservation, la protection et la défense de l’environnement, de la qualité de vie et des paysages des Hauts d’Evian). Car fin juin, la préfecture a donné raison à son association en demandant au Syane’chaleur, maître d’ouvrage de la chaufferie, de revoir, en partie, sa copie.

Cette chaufferie, qui comprendra une chaudière à bois et deux chaudières au gaz, devra alimenter l’équivalent de 600 à 900 logements individuels, dont la résidence des Tours actuellement en construction et des établissements publics. La chaudière à bois devrait avoir une puissance de 760 kW. Le bâtiment sera surmonté de trois cheminées culminant à 18 mètres de haut.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Je profite de l'offre de Noël pour suivre l'actu en continu
J'en profite