Haut-Bugey : lac Genin, le bijou du Bugey Noir

Un site préservé qui a inspiré de nombreux poètes.
Un site préservé qui a inspiré de nombreux poètes.

Quand on évoque les lacs du Haut-Bugey, on pense instantanément au lac de Nantua avec ses fameuses écrevisses et Alexandre Dumas ou à celui plus mystérieux de Sylans qui conserve les restes d’une glaciaire qui a compté dans la région à la fin du XIXe et au début du XXe siècle. Plus secret, le lac Genin a gardé une authenticité rare que les Bugistes cherchent à conserver coûte que coûte.

Situé à 850 m d’altitude au milieu d’une forêt de résineux, ce lac naturel d’origine glaciaire est le résultat du recul et de la fonte des glaciers il y a environ 10 000 ans.

D’une surface de 8,15 ha, ce lac est classé Site pittoresque depuis le 1er mars 1935 et Espace naturel sensible depuis 2015. Sa longueur est de 380 m et sa largeur de 330 m pour une profondeur maximale de 16 m.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Pour suivre l'info locale en continu, je m'abonne !
J'en profite