Valserhône : famille Jacquet, l’amour de la bijouterie en héritage

Dominique et ses filles, Emeline et Elina.
Dominique et ses filles, Emeline et Elina.

Dominique Jacquet est née à Châtillon-en-Michaille en 1961, elle est gérante de la bijouterie familiale depuis 1985. Désireuse d’exercer un métier manuel elle s’oriente vers la bijouterie et passe un CAP à Lyon en 1977.

À l’époque, le métier est très masculin avec cinq places ouvertes aux filles pour trente-cinq aux garçons. Dominique apprend également la joaillerie. Jeune diplômée, elle rejoint la bijouterie familiale où elle exerce la création et la transformation de bijoux ainsi que la vente.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Pour suivre l'info locale en continu, je m'abonne !
J'en profite