Ferney : Florian, un fabuliste chez Voltaire

Le buste du jeune «Florianet» dans le parc du château de Voltaire
Le buste du jeune «Florianet» dans le parc du château de Voltaire

« Souvenez-vous que, dans la vie, sans un peu de travail, on n’a point de plaisir. » Cette célèbre morale, conclusion de la fable La Guenon, le Singe et la Noix, est très certainement encore dans les têtes d’anciens écoliers.

A la plume, Jean-Pierre Claris de Florian, auteur aux mille talents. Ce romancier, dramaturge ou encore, fabuliste, est mis à l’honneur dans une exposition temporaire au château de Voltaire depuis le 14 juillet.

Mais quel est le rapport entre cet auteur et celui de Zadig  ?

Le vers chantant ? La prose subtile ? Peut-être, mais plus terre à terre, ces deux hommes ont la chance d’être, par alliance, de la même famille.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Je profite de l'offre de Noël pour suivre l'actu en continu
J'en profite