Derrière la station du col du Corbier, l’ambition d’un restaurateur chablaisien

Le restaurant Chez l'Henri, a été construit en 1961 au col du Corbier (ici en 1968).
Le restaurant "Chez l'Henri", a été construit en 1961 au col du Corbier (ici en 1968).

Dans les années 1960, les stations de ski se développent à peine. Henri Teninge rêve d’installer un restaurant et un téléski au col du Corbier, point de bascule entre les vallées d’Aulps et d’Abondance, sur la commune du Biot. Le natif d’Abondance a d’abord été secrétaire de banque avant d’être employé de restauration. En 1952, à 34 ans, il reprend la gérance de l’établissement Les Touristes, à Morzine, qu’il renomme Chez Henri. Le restaurant ne désemplit pas. Puis l’idée de créer sa propre affaire finit par germer, «  en allant rendre visite à sa famille, à Bonnevaux  », raconte Marie-Françoise Puchalski-Teninge, sa fille cadette. «  La seule route entre Morzine et Bonnevaux était celle du Corbier. Il adorait le secteur du col.  »

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Pour suivre l'info locale en continu, je m'abonne !
J'en profite
J ACCÈDE À MON ARTICLE EN REGARDANT UNE PUBLICITÉ