Aix-les-Bains: pour ses premiers pas en tant que députée, Marina Ferrari souhaite faire avancer les projets savoyards

Marina Ferrari a été conseillère municipale à Aix-les-Bains et conseillère départementale en Savoie avant d’être élue députée.
Marina Ferrari a été conseillère municipale à Aix-les-Bains et conseillère départementale en Savoie avant d’être élue députée.

Marina Ferrari est tout sourire à l’évocation de cette première rentrée parlementaire.

Si les débuts au sein de l’Hémicycle ont été chargés puisque les députés devaient trouver une solution pour pallier les problématiques de pouvoir d’achat, de nombreux projets restent à couvrir pour les mois et les années à venir.

Le projet du tunnel Lyon-Turin

Dans le cadre du projet de mobilité qui relierait Lyon à Turin, la commission européenne a menacé de retirer son aide financière si aucune décision n’était prise des deux côtés de la frontière. En Savoie, tous les députés (excepté Jean-François Coulomme) sont d’accord pour la réalisation de ce projet.

Se pose tout de même la question des accès à ce tunnel, notamment en termes de créations d’infrastructures.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Je profite de l'offre de Noël pour suivre l'actu en continu
J'en profite