Transports scolaires de Thonon Agglo: un conducteur de bus agressé par un parent d’élève

Thonon Agglomération et RDB Thonon «apportent leur plein soutien au personnel de conduite investi sur le réseau STAR’T, qui pourrait, légitimement, faire valoir son droit de retrait si ce type d’incident se renouvelait ou encore si les pressions exercées par certains parents d’élèves persistaient.»
Thonon Agglomération et RDB Thonon «apportent leur plein soutien au personnel de conduite investi sur le réseau STAR’T, qui pourrait, légitimement, faire valoir son droit de retrait si ce type d’incident se renouvelait ou encore si les pressions exercées par certains parents d’élèves persistaient.» - Archives.

Alors que la rentrée devait se dérouler sans encombre, le réseau de transports scolaire de Thonon Agglomération continue d’être fortement perturbé, attisant des tensions déjà vives. Dans la matinée du vendredi 9 septembre, un conducteur a été agressé par un parent d’élève, dans le cadre d’un circuit assurant le transport de collégiens et lycéens. Une plainte a été déposée auprès de la gendarmerie. Aucune précision n’a été dévoilée sur les circonstances de l’incident.

L’entreprise RDB Thonon, gestionnaire du réseau de transports collectifs STAR’T s’est exprimé dans un communiqué de presse. Elle indique notamment que « les propos actuellement tenus sur les réseaux sociaux, et plus largement les comportements outranciers constatés dernièrement à l’égard des personnels de conduite (prises de photos illégales dans les cars, défiance…) sont de nature à exacerber les tensions. Or les conducteurs, tout comme les personnels d’encadrement amenés à assurer certains circuits, sont au quotidien fortement mobilisés et investis à l’occasion de cette rentrée scolaire. »

Elle rappelle aussi qu’à ce jour, « malgré le manque de conducteurs et que des adaptations s’imposent sur certains circuits (avancés ou retardés), 99 % des circuits scolaires sont actuellement assurés. Les services d’accueil STAR’T, au regard du nombre considérable d’appels, n’ont effectivement pas pu répondre au jour le jour à l’entièreté des requêtes. Le traitement des réclamations est en cours de régularisation, et les problématiques locales identifiées en cours de résolution. »

Thonon Agglomération et RDB Thonon concluent en rappelant que « les perturbations des derniers jours ne justifient aucunement de tels actes de violence », et qu’ils « apportent leur plein soutien au personnel de conduite investi sur le réseau STAR’T, qui pourrait, légitimement, faire valoir son droit de retrait si ce type d’incident se renouvelait ou encore si les pressions exercées par certains parents d’élèves persistaient. »