Ferney-Voltaire : le sens unique de la zone de la Poterie ne fait pas le bonheur des commerçants

Sens unique de circulation dans la zone. Les voitures s’entassent à la station essence.
Sens unique de circulation dans la zone. Les voitures s’entassent à la station essence.

Le récent jeûne genevois a été l’illustration de ce qui pourrait arriver de pire en termes de circulation du côté de la zone de la Poterie. Jour férié en Suisse, le jeudi 8 septembre a été un cauchemar pour les automobilistes mais également les commerçants de la zone.

«  C’est simple, en fin d’après midi, il fallait 20 minutes pour aller de la station-service au cinéma, soit 150 mètres…  », raconte Stéphane Martino, directeur du centre Feu Vert. «  De 16h à 17h30, cela bouchonnait de partout, rajoute David Marguin du cinéma Voltaire. Les voitures étaient en file indienne depuis la douane. Du coup, la clientèle ne pouvait pas non plus rentrer dans la zone…  »

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Pour suivre l'info locale en continu, je m'abonne !
J'en profite
J ACCÈDE À MON ARTICLE EN REGARDANT UNE PUBLICITÉ