« Pas assez d’une vie pour réaliser toutes les œuvres que j’ai en tête »

Son atelier de peinture est installé dans le vaste salon familial, une formule conviviale et chaleureuse.
Son atelier de peinture est installé dans le vaste salon familial, une formule conviviale et chaleureuse.

Laorens s’inspire du féminin, du quotidien. Elle transforme, par exemple, une tasse fleurie utilisée pour boire le thé, le matin, en un tableau de fleurs resplendissantes et colorées. Elle aime également s’inspirer de paysages naturels et peint des personnages. On lui passe souvent commande afin qu’elle réalise le portrait d’un être cher, à sa façon. Son prochain thème sera consacré aux contes de fées. Avec, pour objectif, de revisiter la princesse aux petits pois, de Hans Christian Andersen, pour le plaisir de nos yeux. Son cerveau est toujours en ébullition, ses goûts et connaissances ont évolué.

« Un artiste doit puiser dans différentes sources d’inspiration, de tous styles, avec des médiums différents, pour connaître son art et aussi pour apprendre à mieux se connaître, à travers son travail. Je n’aurai pas assez d’une vie pour réaliser toutes les œuvres que j’ai en tête. » Laorens participe régulièrement à des ventes aux enchères et l’année dernière, elle a offert une toile à une association caritative indo-américaine, qui s’est vendue aux États-Unis, pour la lutte contre le cancer du sein.

Cette année, elle offrira une toile à la galerie Singulart, au profit de médecins du monde. Ses œuvres sont visibles sur Singulart, Artmajeur, Saatchi. Elle exposera au château de Musinens, du 22 au 25 septembre. Cette exposition, intitulée «exposition personnelle», sera une belle occasion de venir découvrir et admirer l’univers, tout en finesse et en douceur, d’une artiste de talent. Elle sait maîtriser les procédés conventionnels et avancées de la peinture auxquels elle associe d’autres techniques, inspirées de la sculpture et de la gravure, développées au fil des années.