La Clusaz: la préfecture donne son feu vert pour le projet de retenue collinaire

La retenue collinaire serait implantée sur le plateau de Beauregard, à la limite de la zone classée Natura 2000.
La retenue collinaire serait implantée sur le plateau de Beauregard, à la limite de la zone classée Natura 2000. - ABEST

L’aménagement d’une nouvelle retenue collinaire dans la station de La Clusaz (dans les Aravis) a reçu le feu vert de la préfecture de la Haute-Savoie sur ce projet très critiqué par les associations de défense de l’environnement, a annoncé la préfecture de la Haute-Savoie ce lundi 19 septembre.

Implantée à 1 500 mètres d’altitude sur le plateau de Beauregard, la retenue d’eau artificielle – d’une capacité de 150 000 m3 – permettra d’alimenter les habitants en eau potable, et de produire de la neige de culture.

« Cette retenue sera alimentée par un captage d’eau potable de « Gonière » (…) Il est important de préciser, qu’en cas d’événement de sécheresse et de pénurie de la ressource, la totalité de la retenue collinaire (148 000m3) sera mobilisée dans un premier temps au niveau communal, pour la consommation humaine et animale  », détaille la préfecture de la Haute-Savoie. « Si le volume de la nouvelle retenue est de 148 000m3, l’autorisation globale de prélèvement pour la commune n’est augmentée que de 70 000m3. L’objectif est de remplir les retenues aux périodes où les précipitations sont les plus importantes, à savoir au printemps ».

À noter que la commission d’enquête avait donné un avis favorable en octobre 2021, « assorti d’une réserve et de deux recommandations auxquelles la commune a clairement la volonté de se conformer », précise la préfecture. « (…) la commune a bien répondu aux observations de l’autorité environnementale notamment en apportant des garanties sur le suivi hydrologique du secteur de La Clusaz ».

Pour rappel, ce projet a été contesté par de nombreuses associations et collectifs environnementales, comme France Nature Environnement Haute-Savoie, Mountain Wilderness, La Nouvelle Montagne, le collectif Fier-Aravis ou encore Extinction Rebellion.