Valserhône : « La collectivité devrait s’affranchir des délégations de service public » (1/2)

Sébastien Mermet et Sophie Turnes, membres du groupe local Nupes – LFI.
Sébastien Mermet et Sophie Turnes, membres du groupe local Nupes – LFI.

Le 5 septembre dernier, Vert Marine, exploitant du centre aquatique intercommunal ValséO, via une DSP (délégation de service public), évoquait une «  flambée des prix de l’énergie  » qui le contraignait à fermer l’établissement temporairement, plaçant tous les usagers et la CCPB (communauté communes du pays bellegardien), propriétaire de l’équipement, devant le fait accompli. Des négociations ont été engagées. Vert Marine s’est rattaché au contrat d’électricité de la CCPB, via le SIEA (Syndicat intercommunal d’énergie et de e-communication de l’Ain), bénéficiant de tarifs plus bas.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Je profite de l'offre de Noël pour suivre l'actu en continu
J'en profite