Gex : Audrey Klein, grandir au pas de l’âne

Audrey Klein a installé Ipsy et Issia dans un pré prêté par la mairie de Gex.
Audrey Klein a installé Ipsy et Issia dans un pré prêté par la mairie de Gex.

Au pied d’un petit immeuble gexois, deux paires d’oreilles duveteuses dépassent de la clôture du pré. L’odeur de paille et d’herbe fraîche emplie l’air de ce début de soirée de septembre et l’on entend le grattement d’une fourche sur le béton de la grange.

Audrey Klein, suivie au poil prêt par ses deux ânesses, Issia et Ipsy, remet à leur place les ballots déballés par ses compagnes à quatre pattes.

«  Elles font parfois des petites bêtises, mais bon… », dit l’éleveuse en caressant le flanc de ses ânesses.

Depuis un an maintenant, Audrey Klein a accueilli ses deux bêtes dans sa vie.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Je profite de l'offre de Noël pour suivre l'actu en continu
J'en profite