Ceci prouve que ma variante l'homme sur la lune fonctionne

Visite en famille, visite en langage des signes, projection de films…

L'un des dessins de l'artiste présenté durant l'exposition.
L'un des dessins de l'artiste présenté durant l'exposition.

Le commissaire de l’exposition, Philippe Piguet, a décidé de ne pas surcharger l’espace au profit d’une rencontre nouvelle avec le travail d’Ernest Pignon-Ernest. « Dans la chapelle, nous avons la chance d’avoir cette proximité avec les œuvres, mais aussi la possibilité d’une rencontre plus intime avec son travail », confie-t-il. Une proximité qui vient encore s’accentuer avec les nombreux événements organisés autour de l’exposition.

Une visite ludique en famille aura ainsi lieu le mercredi 2 novembre de 14 h à 16 h. Cette visite sera accessible à partir de 8 ans, les œuvres présentées ici n’étant pas adaptées aux plus petits, et permettra aux jeunes visiteurs de comprendre le travail de l’artiste. La visite sera suivie d’un goûter.

Le mardi 8 novembre, une visite guidée sera proposée à 17 h et sera suivie de la projection, à l’auditorium, du film Se torno (Si je reviens) qui nous entraîne sur les lieux de la vie de l’artiste.

Enfin, on note le 19 novembre une visite guidée réalisée en langage des signes à 16 h. La médiathèque de la ville proposera également une sélection d’ouvrages sur Ernest Pignon-Ernest ainsi que sur l’art urbain pour approfondir vos connaissances.

Depuis maintenant plusieurs années, la Ville de Thonon a mis en place un programme composé de différents événements et interventions ayant pour objectif de rendre l’art plus accessible à un large public. «  C’est une consécration pour nous de recevoir une exposition de cet artiste dans notre ville. Il a une actualité très chargée, mais qu’il ait accepté d’exposer ici est un vrai bonheur », confie le maire de la ville, Christophe Arminjon.