Chamonix : Aurélien Ducroz, ou l’amour de la glisse dans tous ses états

Chamonix : Aurélien Ducroz, ou l’amour de la glisse dans tous ses états

Des montagnes enneigées à l’horizon à perte de vue de l’océan Atlantique, voici la trajectoire peu banale qu’Aurélien Ducroz a choisi de prendre. L’amour de la glisse commence pour lui dès le plus jeune âge. «  J’ai grandi à Argentière avec un papa guide et une maman monitrice de ski, donc je n’ai pas eu vraiment le choix, je faisais du ski alpin en club et le jeu de la compétition me plaisait déjà beaucoup  ». Sa croissance lente l’empêche alors d’atteindre le gabarit requis pour la discipline qu’il vise, il décide donc d’en changer et de se consacrer au saut à ski. «  Il fallait être un petit oiseau pour voler en saut à ski, donc je me suis naturellement dirigé vers cette discipline  ». Il passe alors 5 ans en équipe de France où il remporte deux titres. « 

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Je profite de l'offre de Noël pour suivre l'actu en continu
J'en profite