Ruddy Okemba veut faire briller le basket congolais sur la scène internationale

Ruddy Okemba veut faire briller le basket congolais sur la scène internationale

«   Aujourd’hui je veux qu’il y ait du rêve dans la tête des gamins » : offrir aux jeunes basketteurs congolais un avenir plus serein c’est l’ambition de Ruddy Okemba. L’ancien basketteur professionnel de la République du Congo, installé à Genève depuis 2019 et actif dans le milieu du basket entre la France et la Suisse, rêve de voir s’émanciper son pays par le biais du sport.

« En étant discipliné et organisé, on se fixe un objectif et on y arrive »

C’est un grand défi qui ne peut être porté que par un homme de grande ambition et détermination, des qualités qui caractérisent à coup sûr l’ancien sportif de haut niveau. Le basket est le deuxième sport le plus populaire au Congo, mais le matériel et les infrastructures manquent constate le basketteur. Il explique : « J’ai arrêté ma carrière en 2017, le projet est quasiment né en 2017 avec la conviction qu’en étant discipliné et organisé, on se fixe un objectif et on y arrive ».

Parti de zéro

Il décide alors de créer l’association Elite Basket Congo : « J’ai été sensible à toutes les problématiques financières et sociales du pays. J’ai commencé par envoyer des dons mais ils n’ont pas pu couvrir la totalité des manques et des besoins que je ciblais  ». Parti de zéro, Ruddy Okemba s’organise et réunit une équipe autour de lui : «  Elite Basket représente les meilleurs joueurs professionnels d’origine congolaise, on a des joueurs et joueuses partout dans le monde, en université américaine par exemple ». L’objectif ultime du projet est fixé pour 2024 afin de faire participer le pays à la Coupe d’Afrique de basket : « J’aimerais que soit davantage mis en lumière le Congo Brazzaville, de dire au monde que nous avons des qualités et des bons joueurs ».

« Leurs si petits visages se sont illuminés »

C’est la visite d’un orphelinat du pays qui marquera le joueur et confirmera sa détermination à agir : « La manière dont leurs si petits visages se sont illuminés en me voyant arriver avec l’équipe nationale m’a profondément atteint. Une question m’a alors suivi jusqu’à mon retour en Suisse : comment pourrais-je continuer à vivre sans penser à eux chaque jour ? »

A l’échelle locale, le Genevois souhaite obtenir du soutien afin de pouvoir financer le projet : « J’aimerais faire des événements à Genève pour s’autofinancer et j’aimerais aussi que l’on soit soutenu par les gens sensibles au projet ». Face à la détermination du basketteur et de son équipe, nul doute que les soutiens ne manqueront pas. Il a également des ambitions pour le basket suisse pour lequel il souhaiterait apporter encore plus de spectacle et de haut niveau mais aussi promouvoir le basket féminin. Sur ce dernier point, il a un bon exemple à quelques pas de Genève avec le succès grandissant des Annemassiennes.

Infos : contact@elitebasketcongo.com

La République du Congo en bref

Souvent confondue avec son voisin la République Démocratique Du Congo, la République du Congo est un petit pays de 5,3 millions d’habitants (dont 60 % âgés de moins de 20 ans), également appelée Congo-Brazzaville, c’est un pays d’Afrique centrale doté de réserves de forêts tropicales abritant des gorilles (son emblème). Sa capitale, Brazzaville, fait face à Kinshasa, la capitale de la République Démocratique Du Congo, de l’autre côté du fleuve Congo. Brazzaville compte plusieurs sites d’intérêt, notamment les marchés d’artisanat traditionnels et la basilique Sainte-Anne, construite au milieu du XXe siècle.