Usine de la gare d’Evian : après cinquante ans d’embouteillage, une lente reconversion

La démolition de la partie supérieure de l’usine a commencé en 2016.
La démolition de la partie supérieure de l’usine a commencé en 2016.

Symbole de la montée en puissance de la production d’eau d’Evian, l’usine d’embouteillage, dite de la gare, est construite en 1954 par la Société des Eaux. Un premier entrepôt y était déjà installé pour la réception des fournitures et l’expédition des bouteilles. Mais jusqu’alors, la mise en bouteille de l’eau, exploitée depuis 1826, avait lieu avenue des Sources, à deux pas de la source Cachat. Avec l’usine de la Gare, cette production est en partie mécanisée et l’export facilité.

La nouvelle usine permet de produire 100 millions de litres par an contre 70 millions avant, mais elle devient vite trop exiguë. En 1965, la Société des eaux minérales d’Evian (SAEME) construit une nouvelle usine encore plus moderne sur la zone industrielle d’Amphion à Publier. Pendant une cinquantaine d’années, les deux sites fonctionnent en parallèle.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Pour suivre l'info locale en continu, je m'abonne !
J'en profite
J ACCÈDE À MON ARTICLE EN REGARDANT UNE PUBLICITÉ