Chablais : un homme condamné à 2 ans de prison pour ses penchants pédophiles

Maître Nolwenn Bessy était l’avocate de tous les prévenus lors des audiences en comparution immédiate du 7 novembre.
Maître Nolwenn Bessy était l’avocate de tous les prévenus lors des audiences en comparution immédiate du 7 novembre.

Il n’y avait personne dans les travées de la salle du tribunal de Thonon-les-Bains lundi 7 novembre pour assister à l’audience de cet habitant de Douvaine, père et commercial de 48 ans.

Fait rare dans le Chablais, il était jugé pour détention et diffusion d’images pédopornographiques sur le dark web (web clandestin). Seule sa femme, déboussolée à l’écoute de tous les actes ignobles que son mari a commis depuis l’ordinateur familial, a assisté au procès en comparution immédiate.

Le président de la séance présente les faits, avec précision. Evoquer le désir d’un homme adulte pour des jeunes filles de 12 à 16 ans glace l’atmosphère. Il cite les mots crus, le type de photos qu’il envoie et reçoit, la manière dont il a pu fréquenter anonymement ces sites pédopornographiques ces quatre dernières années.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Pour suivre l'info locale en continu, je m'abonne !
J'en profite
J ACCÈDE À MON ARTICLE EN REGARDANT UNE PUBLICITÉ