Morzine : l’opposition dénonce «l’indécence du maire» quant au projet de liaison avec Avoriaz

Morzine : l’opposition dénonce «l’indécence du maire» quant au projet de liaison avec Avoriaz

Dans Le Messager du 20 octobre, nous nous interrogions sur l’avancée du projet de liaison entre Morzine et Avoriaz porté par la nouvelle municipalité. Fabien Trombert confiait être en difficulté à cause de la DSP (délégation de service public) qui empêche la Serma (Société d’exploitation des remontées mécaniques de Morzine-Avoriaz) de faire de gros investissements d’ici 2032. Ce cas de figure rencontré est dû au tracé souhaité, via Super-Morzine.

L’ancienne municipalité, dirigée par Gérard Berger, dont certains membres font actuellement partie des conseillers d’opposition dénonce une situation qui dure, et regrette leur projet EMA.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Je profite de l'offre de Noël pour suivre l'actu en continu
J'en profite