Les soignants français travaillant à Genève devront-ils rembourser leur formation ?

Les soignants français travaillant à Genève devront-ils rembourser leur formation ?

De part et d’autre de la frontière, il est constaté, et ce depuis des lustres, qu’il existe un « appel d’air » dans le domaine des professions de la santé vers la Suisse. La cause principale ? La différence de salaires évidemment, ce dernier étant bien plus avantageux en Suisse. Malgré les charges importantes que cela entraîne, les déplacements par exemple, les problèmes de la scolarisation, les jeunes diplômés se laissent tenter, privant ainsi la Haute-Savoie et l’Ain de compétences professionnelles.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Je profite de l'offre de Noël pour suivre l'actu en continu
J'en profite