L’écopont situé sur l’A40 a été adopté par la faune sauvage

En fonction depuis l'automne 2019, l'écopont de Viry sur l'A40 est utilisé par près de 120 espèces sauvages différentes.
En fonction depuis l'automne 2019, l'écopont de Viry sur l'A40 est utilisé par près de 120 espèces sauvages différentes. - J. Lachenal

Bien connu des milliers d’automobilistes qui fréquentent l’A40, l’écopont de Viry a été inauguré à l’automne 2019. Ce pont, destiné au passage de la faune (et interdit à celui des humains !), a permis de rouvrir un important corridor biologique entre la plaine du Genevois et les massifs du Salève et du Vuache. C’est un ouvrage très utile pour assurer la circulation et le brassage génétique de la petite, moyenne et grande faune de la plaine du Genevois.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Je profite de l'offre de Noël pour suivre l'actu en continu
J'en profite