Marignier : un couple reçoit une centaine de lettres anonymes en 15 ans, la belle-sœur suspectée

Le verdict de cette rocambolesque affaire sera rendu début janvier 2023.
Le verdict de cette rocambolesque affaire sera rendu début janvier 2023. - Photo d’illustration

«   C’est un dossier qui est, selon moi, surprenant. Exceptionnel dans sa nature, comme dans sa durée.  » C’est par ces mots que l’avocat des parties civiles a débuté sa plaidoirie, à quelques instants de la fin de l’audience. L’affaire qui est jugée, ce jeudi 8 décembre 2022, devant le tribunal de Bonneville, a en effet débuté il y a plus d’une décennie. Il y a seize ans, pour être plus précis. C’est en septembre 2006 qu’un couple, résidant à Marignier (qui s’est constitué partie civile dans cette affaire), reçoit un premier courrier anonyme, à caractère injurieux, à son domicile.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Je profite de l'offre de Noël pour suivre l'actu en continu
J'en profite