Comment fonctionne le service hivernal sur l’autoroute A40

Samuel Mermet, chef du centre d'exploitation de Bonneville, gère une équipe d'une quarantaine de personnes.
Samuel Mermet, chef du centre d'exploitation de Bonneville, gère une équipe d'une quarantaine de personnes.

L’ATMB (la société Autoroutes et Tunnel du Mont Blanc) gère l’autoroute A40 et la Route Blanche, la RN205, depuis Châtillon-en-Michaille dans l’Ain, jusqu’au tunnel du Mont-Blanc à l’entrée de Chamonix avec trois centres d’exploitation : Bonneville, Passy et Eloise pour un total de 130 kilomètres. A Bonneville, Samuel Mermet est à la tête d’une équipe d’une quarantaine de personnes. Originaire du Chablais, il a rejoint l’ATMB en 2008 comme conducteur de travaux, puis, après avoir occupé le poste de chef de projets, il est aujourd’hui, à 45 ans, chef du centre d’exploitation. Sa mission : assurer la sécurité des clients, la viabilité et la fluidité du trafic. Notamment lorsque la neige tombe par surprise à basse altitude alors qu’elle était annoncée au-dessus de 800 mètres.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Je profite de l'offre de Noël pour suivre l'actu en continu
J'en profite