Passy: le lycée du Mont-Blanc en grève

Passy: le lycée du Mont-Blanc en grève

La matinée était pluvieuse mais professeurs, élèves et parents d’élèves du lycée du Mont-Blanc René-Dayve de Passy était sur le terrain pour manifester contre la réforme du baccalauréat qui entrera en vigueur à partir de 2021 et impactera les élèves sportifs de haut niveau section ski.

Ce qui est remis en cause, c’est la possibilité pour ces élèves de disposer d’une scolarité aménagée leur permettant de mener à bien leur projet sportif mais aussi scolaire suivant les cours de 1re et terminal sur trois ans au lieu de 2. « Les filières S et ES inscrites depuis 2018 passeront leur bac en juin 2021, ce qui tombe la même année que le premier nouveau bas reformé », assurent les professeurs.

Des élèves sacrifiés  ?

Localement, les manifestants sont soutenus par Martial Saddier, Virginie Duby-Muller et Sylviane Noël qui sont intervenus auprès du ministre Jean-Michel Blanquet en précisant : « Or, il semblerait que cette promotion d’élèves ne puisse pas passer le baccalauréat correspondant à la filière dans laquelle ils sont inscrits et pour laquelle ils se préparent déjà. Il leur aurait été indiqué que les épreuves qu’ils devront passer en juin 2021 correspondront à celles du nouveau baccalauréat. Si cette décision venait à se concrétiser, elle aurait des conséquences désastreuses, à la fois sur le plan scolaire mais aussi sportif, pour les élèves de première de la promotion 2018 – 2019 dont certaines épreuves de l’ancien baccalauréat (TPE, épreuves scientifiques) ont déjà été passées. »