Valserhône : Alain Goy, la musique dans la peau

Alain Goy a mené une double carrière : d’abord dans l’ingéniérie civile, puis en tant que chef d’orchestre.
Alain Goy a mené une double carrière : d’abord dans l’ingéniérie civile, puis en tant que chef d’orchestre.

Alain Goy est né en 1962 à Saint-Julien-en-Genevois. Il vit à Saint-Genis, avec sa femme Pascale Vesseron, bellegardienne, musicienne et chanteuse. Ses enfants, Johannes et Céliane, qui ont quitté le nid familial sont également musiciens.

Passionné de musique, Alain a mené deux carrières professionnelles : l’ingénierie civile et la direction d’orchestre. Diplômé du Conservatoire supérieur de Genève en trompette (1982), il a poursuivi sa formation musicale avec des études supérieures de solfège, d’harmonie, de piano et de musique de chambre. Il a dirigé le Big Band de Bellegarde de 1980 à 2000. En 2009, à la demande de Didier Grenu, directeur de l’Ecole de Musique de Divonne, il prend la direction du Big Band de Divonne. La grande révélation pour le jazz s’opère en 1978, lors de son premier festival de Jazz, à Nice, où il découvre des Big Band de renommée internationale avec leurs têtes d’affiche : Lionel Hampton, Dizzy Gillespie…

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Je profite de l'offre de Noël pour suivre l'actu en continu
J'en profite