Thonon lance la deuxième édition de son budget participatif

Thonon lance la deuxième édition de son budget participatif

Première étape du budget participatif, les Thononais pourront déposer leurs idées sur www.jeparticipe-thonon.fr, physiquement dans les différents accueils municipaux, et lors d’ateliers programmés dans les quartiers. Pour être retenus, les projets doivent respecter quelques critères : être suffisamment détaillés, relever des compétences de la commune (solidarité et action sociale, environnement et développement durable, culture et sport, espaces verts, mobilier urbain, éclairage public, voirie, propreté urbaine, jeunesse et éducation, prévention et sécurité), être situés à l’échelle du territoire communal (dans une rue, un quartier), être financés par les dépenses d’investissement, être compatibles avec les projets d’aménagement en cours, et enfin être juridiquement, socialement et économiquement acceptables et faisables.

Tous les citoyens, dès 15 ans, peuvent apporter leur contribution. Les mineurs doivent cependant s’associer à une personne majeure. Les non-résidents peuvent également être force de propositions, en se rapprochant d’un habitant de la ville. Enfin, pour les projets portés à plusieurs, un représentant doit être désigné.

Ateliers dans les quartiers

Après cette première phase, qui se prolongera jusqu’au 28 février, les projets seront ensuite étudiés et analysés, du 1er mars au 30 juin. Du 13 septembre au 18 octobre, les Thononais qui le souhaitent pourront voter pour trois projets, dans la limite du million d’euros. Les résultats seront annoncés courant novembre. Une réunion publique est prévue mardi 24 janvier, de 18h30 à 20h à l’espace Tully.

Des ateliers dans les quartiers auront lieu : jeudi 26 janvier au Morillon, jeudi 2 février au Châtelard, jeudi 9 février à Vongy, jeudi 16 février à Collonges, jeudi 23 février à la Versoie.

Où en sont les premiers projets?

Il est possible de suivre l’avancement des projets lauréats désignés l’an passé sur www.jeparticipe-thonon.fr

–  Station de réparation et de gonflage pour vélos  : 22 emplacements ont été identifiés et font aujourd’hui l’objet d’une étude technique détaillée. L’installation est prévue ce début d’année.

–  Aire de street workout  : trois emplacements ont été identifiés et font aujourd’hui l’objet d’une étude afin de déterminer la nature des équipements sportifs à positionner (agrès de fitness, aire de crossfit…).

 Jardins familiaux et partagés  : un rendez-vous sur site a été programmé afin de permettre à l’ensemble des parties prenantes de partager leurs attentes et objectifs ainsi que les modalités de mise en œuvre du projet. L’objectif est de commencer les travaux au printemps 2023.