Nyon : pourquoi pas un petit plongeon au Musée du Léman ?

Nyon : pourquoi pas un petit plongeon au Musée du Léman ?

Selon Anne-Sophie Deville, conservatrice adjointe, docteure en écologie, il est assez rare qu’un lac bénéficie d’un musée qui lui soit dédié. C’est pourtant le cas du Léman, qui dispose à Nyon, sur sa rive sud-ouest, d’un sanctuaire qui lui est entièrement voué.

«  Nous sommes le seul et l’unique musée du plus grand lac d’Europe occidentale, sourit-elle. Un privilège, car il aurait pu se trouver à Genève…  » Il semble que ce soit à l’issue d’une lutte serrée avec le voisin genevois que Vaud l’a finalement emporté, pour installer l’établissement en 1954 dans l’ancien hôpital de la cité, fort d’un bâtiment central et d’une aile perpendiculaire.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Je profite de l'offre de Noël pour suivre l'actu en continu
J'en profite