Culture, sport et solidarité à la première réunion du conseil municipal jeunes d’Albertville

La première réunion du CMJA s’est déroulée mercredi 11 janvier, salle du conseil municipal.
La première réunion du CMJA s’est déroulée mercredi 11 janvier, salle du conseil municipal.

Ils sont 19 lycéens de 15 à 18 ans au conseil municipal des jeunes d’Albertville. Coordonnés par Perrine Clay, ils ont écrit ce mercredi 11 janvier leurs idées pour imaginer les commissions à mettre en place. Après lecture de toutes les propositions, quatre commissions principales se dégagent : une commission événement, culture et musique, une commission sport, une commission solidarité et une commission jumelage.

De nombreux projets culturels

Parmi les projets les plus récurrents, l’idée d’un spectacle ou d’un festival de musique « jeune » à des prix abordables revient le plus. D’autres membres évoquent la création de nouveaux événements, comme des festivités saisonnières ou un bal costumé. L’un des jeunes propose une exposition temporaire et un salon de l’automobile et de l’aviation. « On va bien s’entendre, » commente Christelle Sevessand, adjointe au maire chargée de la jeunesse.

Des conseillers préoccupés par le sport !

La deuxième commission la plus vaste est celle qui concerne les projets sportifs : de l’amélioration des équipements à la création de nouveaux événements en passant par l’accès libre au stade d’athlétisme. Un jeune propose d’organiser un marathon pour en reverser la participation à des projets écologiques.

Une large commission solidarité et environnement

Après les idées proposées par les jeunes, la commission la plus diverse est celle qui concerne la solidarité et l’environnement. Plusieurs d’entre eux souhaitent s’investir dans la sensibilisation au handicap, aux droits des femmes, au tri des déchets, au racisme, à l’environnement, à la santé mentale… L’un d’entre eux propose d’organiser des ateliers intergénérationnels.

Un mandat de deux ans

Les membres du conseil municipal des jeunes d’Albertville ont été nommés le 14 décembre 2022 pour un mandat de deux ans. Ils doivent se réunir tous les mois, en commissions ou en séance plénière.