Nouvelle piscine du Chablais : la fin d’une nage en eaux troubles ?

Une piscine doit être construite dans le Bas-Chablais ou les Collines du Léman, tandis que le bassin de Thonon sera couvert.
Une piscine doit être construite dans le Bas-Chablais ou les Collines du Léman, tandis que le bassin de Thonon sera couvert.

Bas-Chablais

Dans les toutes prochaines semaines, le voile sera enfin levé sur le nom de la ville destinée à accueillir le futur bassin couvert du Chablais. La fin d’une longue histoire jouée en plusieurs actes, où la compétition entre communes aurait pris des allures de course à l’échalote.

Le léger flou qui règne autour de ce dossier n’aura certainement pas aidé à clarifier les débats. Première candidate, la ville de Douvaine a vu sortir du bois un à un ses concurrents. Thonon dans un premier temps (lire ci-contre) puis Sciez, Massongy et Perrignier.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite