Le point sur les grands dossiers de l’Est gessien

Le point sur les grands dossiers de l’Est gessien

Si les trois communes de l’Est gessien ne sont pas (encore ?) une seule et même commune, elles partagent néanmoins un certain nombre de grands équipements structurants. Elles sont ainsi rassemblées au sein du Sivom (syndicat intercommunal à vocations multiples) de l’Est Gessien depuis 1967 qui possède un certain nombre de compétences propres (voir ci-contre).

Le centre sportif à Vésegnin : un choix assumé

Le Sivom a voté à l’unanimité la création d’un nouveau centre sportif qui sera localisé dans le hameau de Vésegnin. Un besoin nécessaire au vu de la saturation des équipements sportifs actuels. La structure de 2 200m2 devrait être livrée fin 2020 et permettre aux associations de disposer de nouveaux créneaux horaires.

Oui mais voilà, certaines voix se sont élevées contre la localisation du bâtiment : « Nous souhaitons vous alerter sur l’inadaptation du lieu choisi pour l’implantation de cette nouvelle salle multisport.  » C’est en ces mots que l’association Pays de Gex-Solidaires et les équipes d’EPS (éducation physique et sportive) du collège et du lycée international de Ferney ont interpellé les élus, via une pétition.

Mais du côté des trois maires comme des élus du Sivom, le choix reste assumé. Tous rappellent que le Sivom avait déjà investi par le passé pour l’agrandissement du centre Henriette-d’Angeville et que les équipements doivent être justement repartis sur le territoire. « Il s’agit d’une fausse polémique, analyse Aurélie Charillon, maire de Prévessin. Remettre en cause cette localisation, c’est remettre en cause la mission de départ du Sivom et cette vocation d’avoir des projets structurants. Les collèges ont des besoins, nous l’entendons, mais les associations également. Il y a de bons arguments à Vésegnin, comme la proximité d’autres installations sportives. »

Le futur gymnase en lien avec le collège d’Ornex

Pour faire face à l’augmentation de population sur le secteur, un nouveau collège va voir le jour à Ornex. En parallèle, le département demande qu’un équipement sportif soit construit. Les travaux de la halle de Vésegnin ne sont donc pas encore lancés que le Sivom planche déjà sur un nouveau projet sportif à Ornex. Le 18 septembre 2019, le comité syndical du Sivom a voté en faveur du portage du futur gymnase. Mais ici le dossier se complique, car les trois communes ne font pas front. Ferney-Voltaire n’a en effet pas acté, pour le moment, sa participation financière au projet. Daniel Raphoz, maire de la ville, explique qu’il a demandé « une pause » et une étude sur la reprise de la compétence du sport. Pour Jean-François Obez, maire d’Ornex, il s’agit d’une vraie déception : « Par le passé nous avons financé l’ancien Cosec, nous sommes les trois pour Vésegnin, et pour Ornex, Ferney dit non ?! » Dans les statuts, le désengagement de Ferney, n’est pas encore définitif et Aurélie Charillon souhaiterait d’ailleurs « convaincre les élus de Ferney, car j’ai du mal à entendre leurs arguments quand on sait que le futur collège va permettre de désengorger les structures ferneysiennes. »