Pays de Gex : des parents qui refusent tout bonnement de renvoyer leurs enfants à l’école

Combien d’enfants retourneront sur les bancs de l’école avant l’été 
?
Combien d’enfants retourneront sur les bancs de l’école avant l’été ?

Pour certains parents gessiens, il n’est pas question de renvoyer leur enfant à l’école le 11 mai prochain.

Comme Diane l’explique : « J’ai ma fille de 17 ans au lycée de Ferney-Voltaire. Je m’oppose à ce qu’elle reprenne les cours ! Tout d’abord parce que ma fille a une maladie chronique et donc même si elle est jeune c’est un sujet à risque… par contre ce point n’est pas évoqué par le gouvernement ! Ils ne pensent qu’aux jeunes en pleine santé ! Ensuite, je ne comprends pas pourquoi vouloir faire reprendre les cours à 3 semaines des grandes vacances… Mettre autant d’énergie à ce sujet alors que cela pourrait être utilisé par ailleurs ! »

Effectivement pour Isabelle, le calcul n’est pas le bon : « Entre les jours fériés, les ponts, les probables demi-journées de cours, au final nos enfants vont aller à l’école pour moins de deux semaines ??? J’ai du mal à comprendre… »

Même sentiment chez Mélanie : « Ma fille est au collège de Ferney où il y a près de 3000 élèves… Comment vont-ils faire pour vérifier les carnets à l’entrée du bâtiment ? Ils vont tous s’entasser à la vie scolaire ??? »

« Ce qui me fait peur c’est qu’on entend tout et son contraire. Un jour les enfants ne sont pas porteurs, l’autre si. Ensuite on dit que le masque n’est pas obligatoire puis on veut que tout le monde en porte… Tout ça est trop flou, contradictoire et je m’inquiète vraiment pour mes enfants…   On pourrait réfléchir à décaler le calendrier scolaire. Supprimer des vacances par ailleurs pour rattraper le retard, mais là la reprise je n’y crois pas… »